Vous avez des questions, nous avons des réponses !

Quelles variétés de pruniers peut-on planter dans la région ?

Concernant le prunier, celui-ci s’adapte un peu partout.
Il ne subit que rarement les dégâts dus aux gelées, ses racines traçantes lui permettent de réussir dans les terrains à couches arables superficielles ; il ne redoute que les sols particulièrement humides où il est trop vigoureux au détriment de sa fructification, les terrains trop secs où les prunes se dessèchent avant de mûrir.
Le calcaire lui est nécessaire, si le sol en manque, il faudra faire un apport.
Donc, on peut planter pratiquement toutes les variétés de pruniers dans notre région : reine-claude, mirabelle, quetsche, etc.

J‘ai entendu que dans certaines régions on pouvait planter les fèves en hiver, pour les avoir tôt au printemps. Est-ce qu’on peut faire ça dans la Manche? Et si c‘est possible, à quel moment peut-on le faire? J’aimerais bien connaître les expériences d’autres jardiniers

Il n’y a pas de problème concernant la plantation des fèves à l’automne. Cela permet de les cueillir plus précocement et cela évite également invasion des pucerons au printemps puisque vous pourrez les récolter avant l’arrivée des pucerons. Vous pouvez les planter fin octobre début novembre. Vous pouvez également planter l’ail à cette même période.

Comment éliminer les larves de puces de parquet?

Pour détruire les œufs et les larves, il faut un produit à « action mécanique » comme l’huile de paraffine ou  du savon de potassium. Il faut également que l’œuf ou la larve soit physiquement en contact avec le produit.

Malgré une application conforme au mode d‘emploi, le blanc arboricole que j’applique sur les troncs de mes arbres fruitiers ne reste pas longtemps en place. Les troncs sont très vite délavés et la protection ne me parait pas de longue durée.

La chaux vive arboricole s’achète en jardinerie; le mode d’emploi est généralement joint. Il s’agit globalement de verser la quantité voulue de chaux dans un seau préalablement rempli d’eau. S’en suit un impressionnant bouillonnement, qu’il faut contenir en couvrant le seau ! Après « ébullition », laissez le mélange reposer plusieurs heures. Ensuite, rajoutez un peu d’eau et remuez doucement pour rendre le mélange plus homogène et facile à appliquer.

Principe d’application

Travaillez un jour sans vent et, cela va sans dire, sans pluie (qui compromettrait la fixation sur le bois).

Le badigeon de chaux s’applique à la brosse ou au pinceau large (condamné après usage…), sur un tronc préalablement débarrassé des morceaux d’écorce mal accrochés ou décollés, des mousses et autres tissus abîmés qui constituent les premiers abris des larves. N’hésitez pas à utiliser une brosse dure pour effectuer un meilleur nettoyage.

Passez si nécessaire une deuxième couche avant que la première ne soit complètement sèche.